La chambre de Métiers et de l'Artisanat des Hauts-de-Seine

Créée en 1976 par décret, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Hauts-de-Seine (CMA92) est un établissement public géré et animé par 35 chefs d’entreprise élus au suffrage universel pour 5ans. Ces administrateurs élisent un président et son bureau qui définissent une stratégie et des orientations en faveur de l’Artisanat.

Au niveau départemental,

Véritable ambassadeur du secteur des métiers, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Hauts-de-Seine est l’interlocuteur des institutions du département. La CMA92 siège au sein de nombreuses instances de concertation et de décision pour faire valoir les préoccupations des dirigeants et contribuer au développement du secteur des métiers dans les Hauts-de-Seine.

Au niveau régional,

la représentation de l’artisanat est assurée par la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat d’Île-de-France (CRMA Île-de-France). Composée des présidents et d’élus des chambres départementales, la CRMA est chargée d’animer et de coordonner l’exercice des missions des CMA départementales. La CRMA a la responsabilité de la mutualisation des fonctions administratives pour le compte des établissements départementaux, collecte la taxe pour frais de Chambre de Métiers et de l’Artisanat pour les 8 CMA de l’Île-de-France et assure la répartition de ces ressources entre les établissements publics départementaux.

Au niveau national,

l’Assemblée Permanente des CMA est l’établissement fédérateur des chambres. L’APCMA assure la synthèse de leurs propositions.

 

Deux critères définissent l’entreprise artisanale :

• La nature de son activité : l’entreprise doit exercer une activité professionnelle de production, de réparation, de transformation ou de prestation de services.

• Sa dimension : L'entreprise doit employer moins de 10 salariés au moment de sa création. Le droit de suite lui permet, toutefois, de garder son rattachement au secteur des métiers au-delà du seuil de 10 salariés. La nomenclature d’activités française de  l’Artisanat répertorie et classifie 250 activités artisanales qui peuvent être exercées aussi bien sous statut individuel qu’en société (SARL , EURL,EIRL, SA).


L’Artisanat dans les Hauts-de-Seine représente en 2016 :

21 164 entreprises réparties en 4 secteurs :

• Alimentation : 7%

boulangers, pâtissiers, poissonniers, bouchers, vente à emporter de plats cuisinés, etc.

• Fabrication : 10%

fabricants de meubles, bijoutiers, fabricants de produits textiles, imprimeurs et arts graphiques, prothésistes dentaires, etc.

• Bâtiment : 36%

maçons, plombiers, électriciens, serruriers, etc.

• Services : 47%

taxis, coiffeurs, fleuristes, réparateurs d’automobiles et de cycles, réparateurs de matériel

électroménager et informatique, cordonniers, blanchisseurs, teinturiers, nettoyeurs de locaux, etc